Loire, Quarts de Chaume Grand Cru, Château de l’Echarderie, 2015

47,45 TVAC

1 en stock

UGS : 0009 Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Description

France, Vallée de la Loire, AOP Quarts de Chaume Grand Cru, Chateau de l’Echarderie, 2015

Vin naturellement doux à base de chenin (100%).

Magnifique vin liquoreux, il accompagnera du foie gras poêlé, des fromages bleus (roquefort, fourme, stilton, gorgonzola), des desserts glacés (vacherin, omelette norvégienne), frangipane, … ou simplement au coin du feu pour le plaisir.
Ce nectar est le fleuron de l’exploitation, il représente l’équilibre optimum entre la finesse et la concentration.

Le terroir et la vigne : Superficie 9ha,80
Terroirs de schistes et grés
Encépagement 100% chenin blanc
Age moye des vignes 25 ans
Enherbement du rang et taille guyot double
Vendange et vinification :Vendange manuelle par tris successifs (octobre et novembre)
Pressurage lent, fermentation en barriques à basse température
Mutage à basse température
Filtration et mise en bouteilles pauvres en germes
Rendement moyen 15 hl/ha (2000blles)

L’image des Vignobles Laffourcade est associée de longue date à l’appellation contrôlée Quarts de Chaume. En 1958, André Laffourcade fait l’acquisition de 19 des 43 hectares de ce nectar original produit depuis le moyen âge sur les coteaux de Chaume. En 1970, son fils Pascal lui succède et met en place le projet ambitieux d’une exploitation élitiste réunissant les trois crus prestigieux de l’Anjou : Quarts de Chaume, Bonnezeaux et Savennières. La philosophie du vignoble consiste à rechercher en permanence l’excellence dans le respect du terroir et des données naturelles du millésime.

Située au cœur du vignoble historique de l’appellation Quarts de Chaume cette bâtisse témoigne de l’implantation ancienne de la vigne sur ce noble terroir de schistes qui domine la vallée du Layon.
Depuis l’époque où le Seigneur de la Guerche, propriétaire, recevait pour loyer le meilleur quart de la récolte, le Chenin blanc ou pineau de la Loire est cultivé avec sagesse, vendangé avec patience et vinifié avec passion.
Si les techniques ont progressé, elles n’en restent pas moins fidèles à l’expression traditionnelle du terroir et chaque millésime garde son caractère, il peut être simplement tendre et moelleux ou liquoreux et riche jusqu’à l’opulence mais conserve dans tous les cas cette élégance et cette finesse qui sont avec une exceptionnelle longévité l’apanage exclusif des grands crus.

Quelque chiffres et données techniques
L’echarderie : environ 10 hectares, sols schistes bruns et grès, coteaux orientés  sud sud-est. La proximité du layon permet aux brumes matinales de fin de saison de favoriser plus qu’ailleurs le développement du botrytis cinerea ou pourriture noble. Production modérée : moyenne 16 hl/ha. Vendange manuelle par tris successifs, fermentation longue (souvent 6mois) à basse température. Mise en bouteille avant l’été lorsque c’est possible afin de préserver le caractère fruité du vin.

C’est en 2014 que l’appellation évolue au rang de Quarts de Chaume Grand Cru.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Loire, Quarts de Chaume Grand Cru, Château de l’Echarderie, 2015”