Bordeaux supérieur, Château de Reignac, Balthus, 2016

67,00 TVAC

Disponible sur commande

Description

France, Bordeaux, AOC Bordeaux supérieur, Château de Reignac, Balthus, 2016

Nous sommes à Saint-Loubès, au confluent de l’Entre-Deux-Mers, chez Yves & Stéphanie Vatelot.

Cette cuvée est la cuvée prestige du château.

Cépages:100% Merlot (4 ha)

Age moyen des vignes: 30 ans
Rendement: 25 hl/ha
Oenologue: Michel Rolland
Ebourgeonnage de printemps
Echardage manuel
Un effeuillage soleil levant, Vendanges vertes en deux passages
Vendanges manuelles en petites cagettes, double tri avant et après égrappage.

Vinification

La vendange triée est encuvée dans des cuves tronconiques sur pied. Elle y est refroidie à 7° durant une semaine, réchauffée puis levurée.
Au bout de 48h il est possible d’assécher la cuve en soutirant le moût qui commence à fermenter et de laisser ainsi les parties solides dans la cuve tronconique.
Les barriques de vinification sont alors remplies à moitié avec le moût puis elles sont placées sous la cuve tronconique dont le fond peut s’ouvrir.
Les parties solides peuvent dès lors tomber dans la barrique afin de reproduire la proportion moût/parties solides classique dans une cuve.
Chaque barrique possède la même proportion. La « porte » de barrique est alors refermée, la barrique est couchée et mise dans l’OXOline (structure où chaque barrique est sur roulettes).
La fermentation commence et le travail du marc se fait par rotations des barriques, tout d’abord 2 à 3 tours deux fois par jour, puis en réduisant progressivement les rotations en fonction du millésime et de l’avancement de la fermentation. Chaque barrique possède deux barres inox fixées sur leur fond permettant de coincer le marc lors des rotations assurant ainsi son immersion et sa déstructuration. Lorsque la fermentation et la macération sont achevées, les barriques sont soutirées puis les portes des barriques sont enlevées et le marc est sorti puis pressé. Vin de goutte et vin de presse sont séparés, les barriques repartent chez le tonnelier pour remettre un fond classique sans porte, puis elles reviennent en 48h, permettant de faire ou pas la malolactique en barrique. L’élevage des 16 mois restant se fera dans ces barriques.

Voir l’article consacré au domaine

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bordeaux supérieur, Château de Reignac, Balthus, 2016”

Vous aimerez peut-être aussi…